Login
RSS Feed

La vente de maison, un acte juridique

La plupart du temps, quand vous souhaitez vendre votre maison, vous devez effectuer certaines démarches. Les formalités concernent l’évaluation immobilière, la promesse et le compromis de vente. Comme son nom l’indique, le diagnostic immobilier touche les performances et les différentes installations qui existent sur un bâtiment. Cela permettra de connaître les points défaillants sur la maison. Quant à la promesse de vente, elle désigne un accord entre le vendeur et l’acheteur. L’établissement de ce genre de document permet à l’acquéreur de trouver une meilleure offre ou du temps pour rassembler une certaine somme. Cependant, elle est limitée dans le temps. Alors, durant ce lapse de temps, le vendeur comme l’acheteur peut changer d’avis. Mais, si aucune des deux parties ne s’est rétractée, ils peuvent rédiger le compromis de vente. Contrairement à la promesse de vente, celle -ci aboutit tout de suite à une vente. Bien sûr, si les deux parties sont sûres de leur décision, ils peuvent sauter l’étape de l’établissement de la promesse de vente.

La vente aux enchères d’une maison

La vente d’une maison peut se dérouler de différentes manièrescession maison : classique, en viager, sur saisie ou aux enchères. Au niveau de cette dernière forme de cession de bien immobilier, l’acheteur ne possède pas le droit d’annuler la vente. Toutefois, afin de bénéficier d’une meilleure offre, les propriétaires peuvent effectuer la vente dix jours après la vente aux enchères. Donc, la maison peut être cédée à un autre vendeur. En principe, il faut qu’il y ait au moins une augmentation de 10% du prix de vente pendant les enchères.

Ce qu’il faut savoir sur la vente sur saisie

Contrairement aux autres formules de vente de maison, la vente de maison sur saisie n’est pas volontaire. Elle se réalise sous la contrainte d’une décision juridique. En plus, la date de la vente, la description et le montant du bien immobilier sont déterminés par un créancier.

 

 

Réalisez une mini excavation selon les normes !

Vous envisagez d’effectuer une mini excavationmini excavation pour la construction d’un puits, d’une fondation de maison ou pour la mise en place d’un système d’assainissement ? Voici expliquées ci-dessous, les techniques et astuces les plus fiables pour mener à bien vos travaux, dans les plus brefs délais possibles. Vous trouverez également, à travers ce texte, nos meilleurs conseils pour choisir votre entreprise prestataire.

À quoi sert une mini excavation et comment s’y faire  pour sa réalisation ?

Les techniques d’excavation dépendent en grande partie des dimensions de la creusé, c’est-à-dire de l’usage auquel vous désirez en faire. Pour un puits, il serait préférable de choisir une entreprise qui soit expérimentée et compétente afin d’éviter le risque de l’effondrement des parois du fossé ou de l’atteinte aux réseaux souterraines. Pour des excavations de jardin, vous pouvez choisir entre une pelle ou une pelleuse excavatrice (un peu cher pour la location). Cependant, quelles que soient les dimensions des travaux (grandes ou petites excavations),  il existe quatre éléments importants à ne pas négliger : le certificat d’implantation et de localisation, le permis de construction, l’étude des composants du sol inférieur, et enfin le choix de l’entreprise prestataire. Bref, une mini excavation ne présente pas de gros travaux, mais reste soumise à des réglementations strictes.

Choisir l’entreprise excavatrice

Le choix d’une entreprise d’excavation n’est pas une mince affaire. Pour trouver celle qui vous convient, commencer par effectuer plusieurs devis et de contacter celle qui propose la meilleure offre. Vient ensuite le moment de vérifier les compétences de ce dernier. Dans la mesure du possible, allez vérifier de vos yeux les réalisations de cette entreprise !  Les travaux pourront alors commencer lorsque toutes les mesures et les dispositions sont prisses en compte. Avec un peu d’esprit d’initiative et de quelques matériels d’excavations, noter que vous pouvez vous-même réaliser ce travail. Néanmoins, le service des professionnels est toujours sollicité pour garantir un résultat optimal.

La technologie pour la praticité et la sécurité

VidéosurveillanceDans les grands immeubles, on est tous habitué avec le concierge qui ouvrent les visiteurs, tout d’abord, puis l’ère des interphones ont permis d’ouvrir soit même les portes, mais à distance. Ces systèmes ont connu des progrès bien notables et peuvent même être installés dans les propriétés isolées. La simplification du système grave aux avancées technologiques, surtout de l’électronique, a ouvert la démocratisation de ces dispositifs. Actuellement, on peut aussi faire appel à la motorisation des portails pour simplifier les choses. En effet, les portails automatiques sont envisageables, surtout pour les chauffeurs. Ces dispositifs ont aussi la possibilité d’être commandés à distance, depuis l’intérieur de la maison.

Gardez-vous de tout départ de feu

Avec l’automatisme, on peut aussi se prémunir de système anti-incendie automatique qui sauvera, tant votre santé que vos biens, du moins, ceux qui n’ont pas peur de l’eau. La sécurité contre les incendies est nombreuse et de tous genres. Des simples détecteurs de fumées ou de feu, aux systèmes qui éteignent automatiquement le feu par arrosage à grande eau, soient par d’autres produits comme les mousses ou les gaz anti-incendie. L’efficacité de ces dispositifs se situe surtout au départ des incendies, et dépend donc largement des détecteurs. Une maintenance ponctuelle et des exercices peuvent aussi aider à sauver des vies avec toutes ces installations.

Une alerte donnée peut sauver votre vie

Dès que les détecteurs perçoivent des anomalies auxquelles ils sont conviés à signaler, ils enclenchent automatiquement une alarme pour que le propriétaire puisse réagir dans les plus brefs délais. En cas d’alarme incendie, cela permet d’accélérer la lutte contre ce feu ou d’aller fuir vers des endroits sécurisés. En ce qui concerne les alarmes de sécurité, cela alerte les résidents, mais par la même occasion met en garde aussi les assaillants de manière dissuasive. Il existe aussi des alarmes qui font appel directement au poste de police, comme ceux des banques, ou des services de gardiennage. Dans tous les cas, l’alarme est comme le réflexe de la maison pour que l’harmonie y reste.

Zoom sur l’entretien ménager résidentiel

nettoyage residentiel

Peu importe notre situation sociale, on est tous amené un jour à se confronter aux milles tracas de la vie quotidienne. Notamment, on doit tous effectuer des tâches ménagères, en particulier l’assainissement de la maison. Toutefois, il faut dire que pour beaucoup, le nettoyage residentiel constitue une véritable corvée. Du coup, ces personnes préfèrent ne pas s’y intéresser du tout. Pourtant, il est tout de même mieux de connaître, ne serait-ce que les bases du balayage. En plus, il faut savoir que certaines méthodes s’avèrent extrêmement avantageuses. En plus, il faut avouer que ce n’est pas tout le monde qui peut bénéficier de l’aide d’une femme de ménage.

Connaître les produits d’entretien

Les produits constituent un élément indispensable dans le nettoyage résidentiel. De nos jours, on peut en trouver de toutes sortes telles que le lave- vitre, le détergent ou encore le lave- vaisselle. Cependant, le choix de ces produits nécessite une certaine notion sur le sujet. Ceci est dû au fait qu’ils sont majoritairement chimique. Par conséquent, il se peut qu’ils soient dangereux et toxiques pour la santé. Sans oublier qu’ils peuvent polluer l’environnement. Dans la plupart des cas, il s’agit notamment des produits contenant de l’acétone, de l’acide phosphorique ou de l’ammoniaque. Mais pour remédier à ce problème, de plus en plus de fabricants optent pour la création de produit écologique.

Le nettoyage résidentiel et  l’écologie

Même si le but principal du nettoyage résidentiel est de garder une hygiène de vie agréable dans le domicile, il ne faut pas omettre le côté écologique. Effectivement, actuellement, la sauvegarde de l’environnement devient un élément essentiel. Dans le domaine du nettoiement, il concerne particulièrement les techniques. Par exemple, au lieu d’utiliser les produits, il est recommandé d’opter pour des pratiques plus saines comme le papier journal et le vinaigre blanc pour les vitres.

Tout savoir sur le sol en lino

pose lino

Avec, le PVC, les fibres végétales et le liège, le lino représente la famille des sols souples. Leur particularité : ils sont réputés pour être très esthétiques et surtout extrêmement commodes. Le lino, lui, possède encore un plus par rapport à ces confrères. Il est connu pour son côté 100% écologique. En effet, le linoléum se fabrique à partir de produits naturels (huile de lin, minéraux, résines naturelles). Cet aspect mésologique lui procure bien des atouts. Résultat, aujourd’hui, de plus en plus de personnes optent pour la pose lino pour leur revêtement de sol.

Les avantages du lino

Le lino dispose d’arguments incomparables. Tout d’abord, il est à noter que c’est une matière très résistante (taches, usure, feu). En général, elle peut durer une cinquantaine d’années une fois que l’on y applique de la cire avec de la résine tous les 5 ans. Ensuite, le lino est un matériau facile à entretenir. Il suffit de passer la serpillière avec de l’eau savonneuse. Un autre bénéfice avec le lino réside sur sa partie écologique. Ceci apporte un environnement sain, anallergisant. En d’autres termes, le sol possède des qualités antibactériennes et antiseptiques. Enfin, le linoléum peut s’adapter à toutes les pièces tout en offrant un rendu esthétique agréable.

La pose du lino

Le lino peut se manifester sous 3 formes précises : en rouleaux de 2m de large, en dalles ou en parquet. Son installation est assez simple. De plus, le lino peut s’intégrer aisément à tout type de sol (ciment, parquet, ou autres…). Néanmoins, il est vrai que cette mise en oeuvre demande  certaines compétences en bricolage. Ainsi, pour obtenir la garantie de la qualité de mise en place, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Sur ce point, il ne faut pas oublier que c’est l’aspect visuel de la pièce qui est en jeu.

Pourquoi faut-il installer un climatiseur ?

le recours a la climatisation semble indispensable

L’air que l’on respire, surtout sa température, devient une source principale de confort. Or, avec les changements de saison, ce climat ne cesse de changer. En plus, les perturbations climatiques peuvent entraîner de réels désagréments durant les périodes de chaleur. Ainsi, pour parer cette incommodité, le recours à la climatisation semble indispensable.  Il faut dire que les caractéristiques de cette machine s’avèrent véritablement avantageuses. Le climatiseur génère de l’air artificiel dont la température est réglable en fonction des besoins de chacun. Grâce à cet appareil, on peut donc obtenir le temps désiré et cela peu importe la saison.

Les avantages avec le climatiseur

Hormis le côté protecteur contre la chaleur et le froid, la climatisation dispose de bien d’autres atouts. Il apparaît notamment extrêmement pratique pour l’économie d’énergie. Un élément essentiel dans un bâtiment. Effectivement, la machine aide grandement pour un gain en dépense énergétique. Ensuite, il est à noter que c’est aussi un élément en accord avec l’écologie. Sans oublier que le climatiseur peut aussi apporter une amélioration au rendu esthétique de la maison, comme c’est le cas pour une climatisation murale, par exemple. Il existe même un modèle qui peut faire office de remplacement du système de chauffage (climatisation réversible).

La climatisation réversible

La climatisation réversible émet aussi bien de l’air chaud comme de l’air froid. Elle peut donc commuter le chauffage classique. En optant pour cet appareil, on obtient plusieurs atouts considérables. Premièrement, il semble idéal pour diminuer la consommation d’électricité. En moyenne, il restitue près de 3Kwh pour 1Kwh de ressource utilisée pour le fonctionnement de l’ensemble de la machine. Le second point fort de ce climatiseur réside sur sa rentabilité financière. Plus besoin de deux appareils pour garder une température optimale dans le domicile. Toutefois, il est vrai que le climatiseur réversible ne peut entièrement jouer le rôle du chauffage, surtout pour un habitation d’assez grande envergure.

L’industrie aéronautique et la propreté

aspirateur industrie aeronautique

L’industrie aéronautique est connue pour être un milieu très polluant, ne serait-ce que compte tenu du carburant kérosène. C’est donc un environnement qui peut devenir néfaste pour les personnes qui y travaillent. De plus, il faut savoir que les divers composants présents dans cette atmosphère peuvent représenter un véritable danger. Dans certains cas, cela conduit même à des risques d’explosion. Pour parer cela, il incombe de procéder à un nettoyage régulier de l’air présent dans l’usine. Plusieurs méthodes sont disponibles pour cet entretien, notamment le recours à l’aspirateur industrie aéronautique.

L’aspirateur industriel

Que ce soit dans les ateliers de fabrication de pièces aéronautiques ou dans le cadre du travail personnellement (aéroport), les périls sont nombreux. Plus particulièrement, les divers matériaux usinés dégagent de l’air extrêmement dommageable. Des désagréments qui concernent la santé et la sécurité des personnes aux environs. Pour remédier à cela, l’aspirateur industriel semble non négligeable. Contrairement à un aspirateur classique, la puissance de cette machine est revue avec beaucoup de précision. En plus, il peut contenir un volume plus conséquent. L’usage de cet appareil procure de multiples bénéfices, tant sur le plan sécuritaire que sanitaire. Sans oublier que c’est une solution qui s’avère très économique pour la société.

Les différents types d’aspirateur industriel

Il existe divers modèles d’aspirateur industriel en fonction des besoins de l’entreprise. Dans la généralité, on peut opter pour un monophasé. Cependant, il est de dimensions limitées. Pour un nettoyage de plus grande envergure, il est mieux de prendre un balai triphasé. Peu importe le style de l’attirail, il ne faut pas oublier que le but est de garantir la sécurité des artisans et surtout assainir l’environnement de travail. Ce détail représente la plus grande priorité. Toutefois, il est vrai que depuis quelques temps, les ingénieurs de l’industrie aéronautiques recherchent des résolutionsppour réduire les menaces. Ils ont notamment crée le bio-carburant.

Des conseils pour choisir les bonnes fenêtres

menuiserie PVCUne fenêtre est un dispositif nécessaire pour aérer et pour éclairer une pièce. Pour qu’elle offre du confort à un bâtiment, elle doit être de qualité. Ce dispositif existe en plusieurs systèmes d’ouvertures à savoir une fenêtre classique, une fenêtre oscillo-battante, une fenêtre coulissante, une fenêtre basculante,… Chaque système d’ouverture possède ses avantages et ses inconvénients. Mais, pour le choix, il est important de demander conseil à une entreprise de menuiserie. Elle peut vous orienter vers le modèle de système d’ouverture correspondant à vos attentes et à vos goûts. Le critère de choix doit se baser sur le bon matériau et sur ce qui consomme moins d’énergie.

Choisissez les matériaux moins polluants

Une fenêtre peut-être réalisée avec du bois, du PVC ou de l’aluminium. Il est important d’opter pour le matériau plus écologique. Pourquoi ne pas opter pour le PVC ? Même si le bois possède un meilleur bilan carbone, le PVC offre une durée de vie importante. Grâce à sa provenance des produits pétroliers, le PVC respecte les normes environnementales. De plus, on le reconnaît par sa résistance aux acides et à la corrosion, ce qui engendre une durabilité maximale.

Optez pour les matériaux consommant moins d’énergie

C’est par la fenêtre que le soleil pénètre dans une habitation, tout en apportant chaleur et lumière. Le soleil est une énergie renouvelable, gratuite et intarissable. Il est préférable de prendre en compte l’emplacement de fenêtre pour qu’elle soit une vraie source d’économies d’énergie. Avec un bon emplacement, on utilise moins d’électricité pour l’éclairage. En plus, parmi les matériaux existants, le PVC possède un bon coefficient d’isolation, ce qui offre une isolation thermique optimale. Une fenêtre en PVC réduit les dépenses énergétiques. Automatiquement, elle diminue la facture en énergie. Si vous pensez changer vos fenêtres en fenêtres PVC, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise spécialisée en menuiserie PVC. Elle peut vous conseiller également sur le système d’ouverture adapté à votre pièce.

La restauration et l’hygiène de la cuisine

cuisine professionnelle

Vous possédez un restaurant ? Vous souhaitez conservez votre licence ? Pour cela, sachez que de nombreux éléments doivent être pris en compte. Ce sont notamment les règles hygiéniques dans la cuisine professionnelle qui importent. Il faut dire qu’il serait mal vu que la salle de préparation culinaire ne soit pas d’une extrême propreté. Ainsi, pour être au mieux dans le respect de ces normes, il incombe de suivre certaines contraintes distinctes. Elles concernent précisément l’aménagement des lieux et la les règlementations au niveau des aliments et du personnel.

L’aménagement de la cuisine du restaurant

L’hygiène d’un restaurant passe obligatoirement par la configuration et la mise en place de la cuisine. Ce procédé réside sur trois sujets. En premier lieu, il faut penser à l’accessibilité du personnel avec les dispositifs pour le lavage des mains. Ensuite, les surfaces et plan de travail en contact avec la nourriture doivent être propres et lisses en permanences. Enfin, il est nécessaire de prévoir tout le matériel que la cuisine pourrait demander. En d’autres termes, n’oubliez pas de mettre les équipements pour le nettoyage des ustensiles ou pour garantir les températures règlementaires. Pour s’accorder à ces convenances, il est conseillé de faire appel à un bureau d’étude spécialisé.

Les règles en vigueur pour les aliments et le personnel

Hormis l’agencement de la cuisine professionnelle, il existe des conventions sanitaires sur les aliments et le personnel. Pour la nourriture, il s’agit surtout d’effectuer quelques vérifications (dates de péremptions, transport des denrées périssables, système d’abattage des animaux). Quant au personnel, les disciplines sont assez simples mais très strictes. Elles comportent aussi bien les normes vestimentaires que l’attitude que la personne se doit de suivre. Par exemple, on doit maintenir les plats au froid jusqu’au moment du service et il est interdit d’emmener des plantes vertes dans l’enseigne.

La sécurité ou la protection

De nos jours, la majorité des particuliers veulent renforcer la sécurité de leur entourage. Pour ce faire, ils disposent de nombreuses options, telles que le gardiennage ou la surveillance. Pour garantir une protection totale à leur bâtiment, les clients peuvent associer ces deux systèmes de sécurité. En fait, le gardiennage est une assistance à proximité ; alors que la surveillance est une aide à distance. Donc, ils sont complémentaires. Ces types de système de sécurité se trouvent habituellement auprès d’une entreprise de gardiennage. Les professionnels qui font appel à ce genre de prestataire choisissent souvent les prestations des agents de sécurité.

Les particularités d’une protection rapprochée

Une protection rapprochée est un système de sécuritéshutterstock_5835424-1334737927 individualisé. Par conséquent, elle concerne uniquement l’assistance d’une seule personne. Comme le danger peut survenir à tout moment, la protection rapprochée peut s’effectuer dans les lieux publics et privés. Les plus concernés par ce type de sécurité sont les clients, les familles ou les dirigeants d’entreprise. Donc, ces personnes sont surveillées de façon permanente. Pour assurer la protection rapprochée d’une personne, les professionnels proposent les prestations d’un agent de protection rapproché, d’un chauffeur de sécurité ou des pilotes moto d’escorte. En fonction de l’accord passé entre le client et le prestataire, ces agents peuvent travailler pendant les jours fériés, les week end ou la nuit. En principe, cela est mentionné dans le contrat.

Ce qu’il faut savoir sur le gardiennage de maison

Le gardiennage d’une maison désigne un système de sécurité destiné à une habitation, à une résidence secondaire, à un appartement ou à une propriété. Pour assurer la protection de ces types de bâtiments, vous pouvez choisir entre les services d’un gardien, la domotique ou la télésurveillance. Le gardien peut travailler à temps partiel ou à plein temps. Si vous disposez d’assez de moyens financiers, vous pouvez associer ces différentes sortes de protection.